Under the Sand est un projet de rencontres artistiques transdisciplinaires et internationales. Inscrit dans la durée, de 2016 à 2019 et porté par les artistes Souda Mani et Wilfried Nail, ce projet a pour ambition la valorisation du territoire de Gafsa situé aux portes du désert tunisien. Il crée des échanges entre artistes et curateurs tunisiens et français, au travers d'une suite de résidences et d’expositions en Tunisie et en France. Afin d'actionner une dynamique de pérennisation, le projet vise à co-construire, d'ici 2019, un événement régulier : une rencontre biennale croisant, art, recherche scientifique et territoire.

 

Gense

 

Impulsé par l'artiste français, Wilfried Nail, Under the Sand est né en 2015, dans le contexte d'un projet de mobilité artistique en Tunisie dans le cadre de la coopération entre la Région des Pays de La Loire et le Gouvernorat de Gafsa.

 

Le regard de Wilfried Nail sur ce territoire  croise alors celui de l’artiste plasticienne Souad Mani, enseignante et chercheure à Gafsa durant plusieurs années. Ses recherches liées aux notions de territoire et de transdisciplinarité ont nourri les échanges avec wilfried; et ont permis, via leurs associations respectives, Azones (Nantes) et Delta (Sousse) la co-construction du projet.

 

Territoire Laboratoire Artistique

 

Under The Sand porte un regard « archéo-artistique » sur le territoire du gouvernorat de Gafsa, et interroge ses paysages : historiques, politiques, écologiques et utopiques. Il engage une démarche archéologique de fouille, de déterrement, d'extraction, de filtrage et il révèle le non- visible de ce territoire.

                       

Il s’articule également autour des problématiques hydrographiques de ce bassin minier et au milieu de ce territoire-paysages : territoire singulier et paysages multiples d’intérêts scientifiques, culturels, historiques et anthropologiques (oasis, sites miniers et fossilifères, gisements préhistoriques, vestiges archéologiques, patrimoine agraire, patrimoine colonial, patrimoine immatériel ).

                       

Gafsa devient un laboratoire d'investigations et d'expérimentations artistiques à ciel ouvert. Il s'agit de travailler en extérieur, d'étudier, de collecter et de construire in-situ dans différents lieux et milieux, pressentis par les artistes et d'impulser des rencontres, des échanges avec les personnes pratiquant ces lieux afin de repenser avec eux les questions soulevées par le projet.

 

Artistes et curateurs associés au projet Under the Sand, sont invités en résidences à mettre en œuvre des réflexions et des expérimentations liées aux métamorphoses de tous ces paysages pour traduire des interrogations révélées par ce contexte particulier.

                       

Under the Sand implique plusieurs modes d’expressions artistiques en connexion avec d’autres disciplines du domaine scientifique (chimie, biologie, géologie...) et des sciences humaines (littérature, histoire, philosophie, anthropologie...). Dans cette logique artistes et chercheurs se mettent en dialogues afin de développer des unités de recherches transversales pour confronter la question de l'art et de la science dans un territoire-paysage-s.

       

Dispositifs pédagogiques

                       

Fondé sur une dynamique cohérente, le projet impulse la mise en place de dispositifs pédagogiques extra-académiques avec les différents Instituts d'Enseignements Supérieurs en sciences et en sciences-humaines. Outil et support de recherches scientifiques à disposition des étudiants et des enseignants, le projet active la recherche appliquée et la « pollinisation de savoir » (processus d'aller-retour et de partage de connaissances). Dans cette perspective il propose des workshops, un réseau-ressource de compétences à la fois alternatives et complémentaires à un cursus universitaire.

                       

Pour cela, Under The Sand favorise des rencontres entre artistes et étudiants chercheurs. Lors de workshops, les étudiants sont sollicités à venir travailler, in-situ, avec les artistes, plusieurs jours consécutifs, afin d’engager des échanges et des pratiques autour de la démarche de l'artiste. Également, cette dynamique pédagogique donne la possibilité aux enseignants intéressés et invités de s'appuyer sur le projet dans le but d'alimenter et d'enrichir leurs cours et leurs ateliers.   

                       

De façon complémentaire sont envisagés des sorties pédagogiques, des entretiens avec les artistes et des tables rondes autour des problématiques soulevées par les propositions artistiques du projet.

 

Expositions Franco-Tunisiennes

               

La dimension internationale d'Under The Sand prévoit de nombreuses expositions au sein de différentes structures culturelles de Tunisie et de France. À la suite des résidences in-situ, plusieurs expositions auront lieu dans différents lieux pressentis en Tunisie, entre Gafsa, Sousse et Tunis, puis en France, entre Nantes et Saint-Nazaire et enfin à Paris. Chaque exposition est repensée en fonction des lieux et des étapes du projet.

                       

Ces restitutions seront l’occasion d’imaginer une construction-monstration collective. Ces différents temps seront conçus comme une recherche en laboratoire après une étude de terrain. Ils permettront d’ouvrir un espace réflexif où se prolongera notamment, la question du laboratoire en art.

       

Under The Sand est une pensée collaborative et ouverte.

 

Souad MANI et Wilfried NAIL